Plus virulents, plus contagieux, plus résistants aux vaccins : ce que l’on sait des principaux variants du SARS-CoV-2

Si “un peu plus de 5.000 variants du SARS-CoV-2 ont été identifiés aujourd’hui à travers le monde” selon le journal de l’Afrique, leurs apparitions sont tout sauf une surprise. L’apparition et la multiplication de nouveaux variants de Covid-19 reste toutefois un phénomène naturel puisque le virus (ou encore la bactérie) acquiert, au fil du temps, des mutations, en vue d’assurer sa survie.
Cinq variants sont aujourd’hui considérés comme ‘préoccupants’ par l’Organisation Mondiale de la Santé. D’abord, ceux qui ont été détectés au Brésil, en Inde, en Afrique du Sud et en Angleterre. Plus récemment, en mars 2021, un cinquième variant, apparu pour la première fois en Colombie, a fait l’objet d’une attention particulière. La Colombie a connu ces trois derniers mois, une explosion des cas de Covid-19. Elle est actuellement inscrite sur la liste rouge par d’autres pays – à savoir la France, la Belgique, le Canada, les États-Unis, etc.

  Le variant Mu potentiellement préoccupant, estime l’Organisation Mondiale de la Santé

Le variant colombien, baptisé ‘Mu’, est, lui également, désormais considéré comme ‘préoccupant’ (Variant of Concern (VoC)) par l’OMS. “On continue d’observer un nombre croissant de nations qui signalent des flambées liées à ce nouveau variant et une transmissibilité en nette hausse”, a souligné Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur général de l’Organisation Mondiale de la Santé.
Toutefois, des études supplémentaires sont essentielles pour mieux comprendre les caractéristiques et les impacts de ce variant.
Détecté seulement entre 3 % à 5 % en Belgique, le variant colombien ‘Mu’ a néanmoins provoqué une flambée des cas en France, représentant jusqu’à 80 % des nouvelles contaminations. ‘Mu’ est ainsi qualifié de ‘double mutant’ puisqu’il est particulièrement porteur de 2 mutations inquiétantes au niveau de la protéine ‘Spike’ du virus. A noter que la protéine de pointe est la clé qui permet au virus ou à la bactérie de pénétrer dans les cellules humaines. Le variant colombien pourrait même entraîner une augmentation de la transmission, souligne indice bonheur pays.
Selon un récent rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé, le variant colombien pourrait être beaucoup plus résistant à l’immunité vaccinale que le variant indien (Delta), ou encore brésilien (Gamma).