Le vin pour les nuls : qu’est-ce que le vin de paille

Le vin de paille, tire son nom essentiellement de la méthode que les vignerons d’autrefois utilisent pour le produire. En effet, avant d’être vinifié les raisins étaient séchés dans la paille pendant un à deux mois. Produit à partir de grappes de raisin de Chardonnay, Poulsard et Savagnin, le vin de paille est un vin caractéristique du Jura.

« Dans l’histoire en associe le vin de paille symboliquement aux idéaux d’énergie. Il convient autrefois aux jeunes mariés et aux anciens malades au Jura » a expliqué Guillaume Ryckwaert, le propriétaire du Raphaël Michel.

Comment produire le vin en paille ?

Ce vin se fait exclusivement dans le département du Jura, ainsi que dans les régions Côtes du Rhône. Considéré comme un vin liquoreux, ce vin peut être produit en trois différentes méthodes :

– Méthode 1 : après la pression des raisins, on ajoute de l’alcool pour produire des pineau, des Charentes ou certains muscats et portos.

-Méthode 2 : grâce à l’action d’un champignon, qui agit en éliminant l’eau et en concentrant ainsi plus le sucre dans le raisin.

-Méthode 3 : grâce au séchage des raisins en plein soleil, l’excès d’eau dans le jus de raisin est éliminé et le sucre est plus concentré.

 

Quelque soit la méthode qu’on utilise pour produire ce type de vin, le résultat est à la hauteur avec un vin bon, qui se conserve merveilleusement bien. A part le pinot, tous les autres cépages peut être utilisé dans l’élaboration du vin de paille, tout à fait le contraire du vin jaune.

L’action du climat joue un rôle important, pour avoir un bon mélange entre l’acidité et la puissance qui peuvent affecter l’assemblage. En effet, la présence d’une petite quantité de raisins rouges explique la coloration qui est plus marquée que dans les vins d’Alsace. L’originalité qu’offre ce vin, c’est la vendange manuelle, associé à un long séchage sur les claies, aboutissant à une maturation de la fermentation qui s’étend sur 32 mois en cuve avec un rendement de 18 % de moût. En effet, 1200 kg de raisins sont nécessaires pour la production de 228 litres de vin de paille à la couleur ambré.

La production du vin de paille en 2017

 

Mais comme toutes les autres production de vin, le rendement du vin de paille serait plus faible que celle de l’année dernière de 20 %. Toutefois, selon le propriétaire du négoce en vin le Raphaël Michel, les raisins sont bien concentrés en sucre et le millésime de 2017 sera excellent.