La liberté et la loi

Chaque individu a le droit de disposer d’une certaine liberté et vivre selon ses principes.

Mais sans oublier que la liberté a des limites.

Les libertés et les droits fondamentaux sont garantis par la loi” Déclaration des droits de l’homme et du citoyen.

Le principe de liberté : liberté individuelle, liberté d’expression ….

La loi est un principe ayant une valeur universelle.

On distingue 2 types de lois : les lois scientifiques (la loi de nature qui est le principe naturel selon lequel se produisent les phénomènes naturels “la loi d’attraction”) et les lois juridiques (les lois objectives de la liberté et également des lois qui énoncent un devoir “code civil, loi morale, code pénal, …”).

Sans loi, il n’y aurait pas de liberté “pour réaliser ce que je veux, je dois me soumettre à une discipline”.

La loi est donc l’instrument d’une liberté que l’on nommera désormais autonomie.

Elle favorise plus la liberté qu’elle ne la limite.

“Il n’y point de liberté sans Lois… Dans l’état même de nature, l’homme n’est libre qu’à la faveur de la Loi naturelle qui commande à tous. Un peuple libre obéit, mais il ne sert pas ; il a des chefs et non pas des maîtres ; il obéit aux Lois, mais il n’obéit qu’aux Lois et c’est par la force des Lois qu’il n’obéit pas aux hommes.

… Vous avez des Lois bonnes et sages, soit en elles-mêmes, soit par cela seul que ce sont des Lois… La pire des Lois vaut encore mieux que le meilleur maître ; car tout maître a des préférences, et la Loi n’en a jamais.”

 

     La justice et la loi :

On va parler de la justice à Monaco.

C’est la plus ancienne juridiction au monde, ce tribunal veille à la conformité des lois.

Elle occupe une place singulière dans la justice constitutionnelle.

La loi joue un rôle très important dans l’organisation de la société, elle est toujours présente dans notre quotidien, elle nous permet de vivre dans un cadre sécurisé.

L’article 6 des droits de l’homme et du citoyen “ la loi doit être la même pour tous”.

Le président actuel du tribunal, protège la liberté et l’égalité qui sont pour lui des droits humains fondamentaux.

 

   La démocratie :

Pour vivre dans une société démocratique, il faut bien respecter les libertés fondamentales.

L’indépendance de la justice, la transparence et la séparation des pouvoirs sont des éléments essentiels de la démocratie.

« C’est avant tout le libre choix des gouvernants par la totalité des citoyens. » Georges BUIS

« La démocratie, c’est d’abord la parole.  » SOLLERS

« La démocratie ne consiste pas à mettre épisodiquement un bulletin dans une urne, à déléguer les pouvoirs à un ou plusieurs élus puis à se désintéresser, s’abstenir, se taire pendant cinq ans. Elle est action continuelle du citoyen non seulement sur les affaires de l’Etat, mais sur celles de la région, de la commune, de la coopérative, de l’association, de la profession. Si cette présence vigilante ne se fait pas sentir, les gouvernements (quels que soient les principes dont ils se recommandent), les corps organisés, les fonctionnaires, les élus, en butte aux pressions de toute sorte de groupes, sont abandonnés à leur propre faiblesse et cèdent bientôt, soit aux tentations de l’arbitraire, soit à la routine et aux droits acquis … La démocratie n’est efficace que si elle existe partout et en tout temps. » Pierre MENDES-FRANCE