Élections Municipales 2020 : le candidat favori de Villefranche-sur-Mer vise à redynamiser la commune

Dans les cités paisibles de Villefranche-sur-Mer, le bilan négatif du maire actuel, Christophe Trojani ne peut que motiver encore plus le candidat aux municipales Jean-Pierre Mangiapan qui vise à redresser la barre de la commune.

Qui est ce candidat favori pour les municipales de Villefranche-sur-Mer ?

L’ancien ex-premier adjoint de l’ancien maire de Villefranche-Sur-Mer, Gérard Grosgogeat assure que la politique est une passion qui l’anime depuis son plus jeune âge. En effet, à chaque fois que Jean-Pierre Mangiapan aborde son engagement que ce soit au niveau national que local, il n’hésite pas de rappeler que la politique constitue pour lui un sacerdoce, une passion qui a commencé dés l’âge de 11 ans. En effet, il était déjà intéressé aux choses publiques dés son jeune âge. « Cet amour de la politique m’a été transmis par mon père qui était un fervent défenseur de l’histoire de la France, ainsi que de la politique au sens noble du terme. Les conversations chez nous étaient assez libres, on peut défendre ses points de vues et s’exprimer librement tout en confrontant les points de vue des autres » a affirmé le grand militant du RPR de Jacques Chirac quand il avait 17 ans. En effet, ce dernier constituer un de ses modèles dans le monde politique en France.

Le programme du candidat favori de Villefranche-sur-Mer

Dans la commune paisible de Villefranche-sur-Mer avec ses 5 000 habitants, deux listes risquent d’être au coude-à-coude durant les prochaines élections municipales. Certes, défait durant le dernier scrutin, Mangiapan mise sur son nouveau programme pour remporter les élections municipales cette année. « Nous devons dépasser l’incompétence en mettant en place toute une équipe afin de sauver la commune de Villefranche » a affirmé l’ex-adjoint de maire, en présentant son programme pour les municipales de sa ville. En outre, il mise sur l’apaisement de la commune en essayant de rassembler les Villefranchois et d’arrêter les différents règlements de comptes, en tendant la main à tous ses opposants. En effet, il est important de s’intéresser plus à la sauvegarde de la commune qu’aux egos des politiciens, affirme le grand militant du RPR de Jacques Chriac.
Un candidat au service de sa ville et de la France
Il est important de miser sur sa propre expérience assure le candidat. En effet, l’homme politique a servi plus de 15 ans ce territoire avant de devenir un membre actif de l’opposition. Maintenant le politicien revient dans sa ville bien déterminer à faire de cette commune un exemple.