Coronavirus : une nouvelle souche du virus inquiète au Royaume-Uni

Inquiétude autour d’un nouveau variant de la pandémie de Covid-19. Cette mutation du coronavirus pourrait-elle remettre en cause toutes les stratégies européennes ? C’est en effet au Royaume-Uni, principalement en Grande-Bretagne, que ce nouveau variant a été observé pour la première fois. Le ministre de la santé britannique a ensuite annoncé un durcissement des mesures sanitaires.
“La région européenne se barricade, depuis lundi dernier, face à l’émergence d’un sous-variant du Delta, baptisé AY.4.2, en Angleterre, réputé plus contagieux. Les infos concernant ce nouveau variant sont pour l’instant, encore parcellaires, mais les inquiétudes de plus en plus constantes”, souligne le Sénégal.

     Comment les coronavirus se propagent et mutent ?

L’annonce de cette découverte est loin d’être la première constatée depuis l’apparition de l’épidémie, en janvier 2019, puisqu’on en recense un peu plus de trente depuis la détection du premier cas de Covid-19 dans la ville chinoise de Wuhan. En effet, tous les virus mutent. Ils évoluent régulièrement. Ils développent de nouvelles mutations afin de tenter de survivre face à notre système immunitaire qui le menace. Donc, c’est un phénomène normal. Ainsi, cette variation du virus n’est pas si étonnante. L’Organisation Mondiale de la Santé s’attendait bien à cela.
A noter que les coronavirus changent plus lentement que la majorité des autres virus à ARN. “Les coronavirus mutent beaucoup moins vite que d’autres virus”, souligne le directeur général de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus.
L’annonce mercredi de nouvelles restrictions sanitaires du gouvernement britannique, qui déplore faire face à l’émergence d’un nouveau variant du SARS-CoV-2 aux effets flous, mais susceptibles d’être 85 % plus contagieux que ses prédécesseurs, provoque toutefois des remous, voire des confusions, dans l’Union européenne.
“Mercredi matin, l’Elysée a annoncé avoir suspendu les vols en provenance du Royaume-Uni. L’Allemagne l’a imitée ce vendredi après-midi, en annonçant qu’aucun train ou vol en provenance du pays ne pourra rejoindre son territoire, et les Pays-Bas et la Belgique ont, à leur tour, pris une décision similaire”, souligne indice bonheur pays.
Il est important de rappeler que le sous-variant du Delta représente désormais plus de 13 M des nouveaux cas positifs ‘séquencés’ en Grande-Bretagne.