Comment réussir son investissement dans une société de gestion ?

Une société de gestion qui est également connue sous le nom général de prestataire de service d’investissement (PSI) est une entreprise d’investissement et de crédit qui est agréée et suivie par l’AMF. En effet, une société de gestion telle que A Plus Finance, elle est soumise à des lois strictes, afin de fournir des services d’investissement comme l’exécution d’ordre pour le compte de tiers, gestion de portefeuille, négociation de placement ou prise ferme et placement.

Quel est le rôle de la société de gestion

Selon l’article L. 532-9 du code financier et monétaire, une société de gestion de portefeuille est une société d’investissement qui a pour principal objectif de gérer les portefeuilles collectifs ou individuels pour le compte de son client. A Plus Finance, qui est une société de gestion indépendante avec plus de 20 d’expérience dans la gestion d’actifs, fait appel à des intermédiaires financiers afin de transmettre leurs ordres sur le marché financier.
Il est important de noter qu’en plus de la gestion financière, les sociétés de gestion se chargent aussi de la gestion administrative, financière et comptable de l’épargne salariale, ainsi que la gestion des différentes OPCVM. Pour ces raisons, les sociétés de gestion doivent obligatoirement être agréées par la COB (la Commission des opérations de Bourse).
En effet, une société de gestion qui est agréée par la Commission des opérations de Bourse est seule habilité à pouvoir gérer des fonds communs de placement d’entreprise ou FCPE. Cette gestion peut être effectuée, pour des investissements dans des OPCVM, Organismes de Placements Collectifs de Valeurs Mobilières, des SICAV des Sociétés d’investissement à Capital Variable, et même pour des FCP ou des Fonds communs de placement, pour le compte des clients institutionnels ou privés.

Le rôle de contrôle de l’AMF

L’activité des sociétés de gestion est hautement réglementée, contrôlée et agréée par l’autorité des marchés financiers AMF.
Afin de délivrer l’agrément de l’AMF, l’autorité doit vérifier un grand nombre de critères selon la forme, la qualité des dirigeants et le capital de la société.
En outre l’AMF doit vérifier essentiellement que la société de gestion possède bien une administration centrale et un siège social en France. Mais encore, la société de gestion doit obligatoirement avoir un capital initial suffisant, ainsi qu’une forme juridique bien appropriée à l’activité de gestion. Toutes sociétés de gestion doivent impérativement fournir l’identité de ses actionnaires en mentionnant les montants de leur participation.
Pour avoir l’agrément de l’AMF, la société de gestion de portefeuille doit également avoir un plan de programme d’activité bien adapté au périmètre de ses activités envisagées et qui est mis à jour très régulièrement.
Pour les autres sociétés de gestion, qui peuvent exercer l’activité de gestion pour le compte de tiers et doivent obligatoirement avoir l’agrément du CECEI ou Comité des établissements de crédit et des entreprises d’investissement.