Bore out : Qui sont les profils concernés ?

Le cadre du travail n’est pas forcément la source idéale pour assurer une motivation permanente des employés. Beaucoup d’études ont évoqué un nombre de pathologies mentales et psychologiques qui remettent en cause le cadre professionnel d’une personne. On distingue souvent les cas du « burn out » et du « bore out » qui se définissent comme un cas d’épuisement professionnel. Et si le premier se relie à la fatigue, le deuxième cas se relie essentiellement à l’ennui au travail.

Ces travailleurs sont en manque de considération par rapport à leur boulot et ressentent souvent qu’ils sont inutiles et s’ennuient dans leur quotidien à force que ça devient une obsession et un état qui mène à la dépression. Marie-Laure Pochon, experte dans les laboratoires pharmaceutiques et médicaux, pensent qu’il faut pousser l’industrie des médicaments au top pour avoir des antidépresseurs capables de prévenir ces situations. Actuel président du groupe Acteon, Marie-Laure Pochon trouve qu’il faut accompagner le traitement médical par un traitement psychanalytique pour assurer un rétablissement complet du bore out.

Les profils susceptibles

Comme toutes les autres pathologies mentales, le bore out concerne tout le monde dans une entreprise de son chef jusqu’aux personnels. Cependant, des travailleurs restent plus exposés que d’autres à cette maladie. Selon le cabinet Technologia, spécialisé dans les risques au travail, on peut identifier jusqu’à quatre profils de personnes en cette situation : ce sont tous des salariés.

En effet, le bore out peut toucher le haut fonctionnaire ou un cadre dans l’entreprise qui reste sans affectations claires. Il concerne également ceux qui sont mis à l’écart (au placard). Les personnes surqualifiées font sujet du bore out aussi puisqu’ils se sont supérieures aux postes qui couvrent. Le 4ème profil représente ceux qui ont un travail non nourrissant où ils ne ressentent aucun développement sur le plan de leur carrière.

Les jeunes diplômés sont les plus souffrants

Les quatre profils distingués si haut représentent tous un cas de personne à qui le travail est central. A défaut, il aurait du mal à survivre. Cette situation affecte surtout les jeunes diplômés qui arrivent du mal à s’adapter à certains postes : ils sont parfois surqualifiés et s’ennuient dans de postes qui ne demandent pas trop de travail, ou ils sont parfois trop confiants qu’ils ne puissent pas gérer certaines tâches.

Dans une entreprise, la charge du travail est souvent sujet de problématiques qui touchent directement les employés. Les jeunes diplômés sont plus sensibles à ces situations inconfortables ce qui nécessite une intervention de la part du management de l’entreprise.

Top 6 des personnalités françaises les plus médiatisées cette année

Cette année, certaines personnalités ont eu beaucoup de succès auprès de la gente masculine et féminine. Ils ne sont ni plus beau ni plus attirant que les autres célébrités et pourtant, ils ont marqué une audience incontournable et une notoriété hors-pair.

Ce n’est pas qu’une question de charisme ou de beauté… Ces personnalités ont compris qu’il y a d’autres facteurs plus importants qui les rendent encore plus célèbres et proches de leurs fans.

Qu’ils soient chanteurs, stars de téléréalité, présentateurs, journalistes… faites-vous une idée des 10 personnalités qui ont été les plus médiatisées au cours de cette année.

La liste des célébrités les plus citées dans les médias cette année est plutôt variée, elle contient diverses catégories : culture, musique, médias, entreprenariats…

Scandale, émission, avis, nouvel album, audiences, scandales… autant de raisons pour lesquelles ces personnalités ont fait la une de l’actualité en 2016.

Cyril Hanouna

 

Mentionné près de 10000 fois dans les médias, l’animateur de « Touche pas à mon poste » est la personnalité la plus médiatisée en 2016. L’audience élevée, le succès remarquable, les nombreuses polémiques et les divers scandales signalés, font de Cyril Hanouna une personnalité célèbre dont les médias ne cessent de parler.

Stéphane Courbit

Le producteur de renommée internationale et l’entrepreneur prospère, Stephane Courbit est à la deuxième place de ce classement, suit a sa grande notoriété dans le show business.

Jean-Marc Morandini

Le journaliste et l’animateur Marseillais, Jean Marc Morandini ne manque pas d’importance. A cause des affaires et l’accusation de corruption sur mineur et du harcèlement sexuel, cette personnalité a été cité près de 8000 fois dans les médias cette année.

Johnny Hallyday

Après avoir répondu aux diverses polémiques et scandales en chantant dans un concert à Tahiti, et à grâce à la sortie de son dernier album et son road trip médiatique en moto, le célèbre chanteur parisien, se positionne à la quatrième place de ce classement avec 6195 citations dans les médias.

Yann Barthès

Entre le lancement de sa nouvelle émission nommée Le Quotidien, l’achèvement de son célèbre programme télévisé diffusé sur Canal+, l’animateur de renom se hisse à la cinquième place avec un total de 5 587 citations.

Marion Cotillard

L’actrice et mannequin française, Marion Cotillard est à la tête de la liste des femmes médiatisées cette année. Avec sa grossesse, l’écho de sa relation avec l’acteur américain Brad Pitt et les sorties de ses nouveaux films, la célèbre actrice a marqué 5333 de citation cette année.

 

 

DIY : coudre un sac de sport (avec un concours Frou-Frou dedans)

En ce début d’année, période où les bonnes résolutions ne sont pas encore totalement tombées dans les oubliettes, tu as peut-être lancé, comme ça, sur un coup de tête : « Cette année, je fais du sport ! ». Sur le coup, tu étais sûre de toi. Oui mais tu avais oublié un détail crucial. Tu n’as pas de sac de sport digne de ce nom. C’est pour ça que tu as du, le coeur lourd, abandonner la perspective d’aller courir dans le froid ou de trainer tes gambettes jusqu’à la salle de sport. Ce temps est désormais révolu ! Voici un tuto super simple pour coudre ton sac de sport. Tu peux me dire merci 🙂 Et comme c’est un DIY en partenariat avec la mercerie Frou-Frou, il y a un kit DIY sac de sport à gagner. Allez viens, je te montre

DIY sac de sport frou frou

Le matériel pour coudre ton sac de sport :

1 coupon de tissu enduit (c’est mieux pour résister aux intempéries) de 9072 cm
1 coupon de tissu assorti (pour la doublure) de 9072 cm
1 coupon de vliseline thermocollante de de 6072 cm si ta toile enduite est fine
3 m de sangle
1 fermeture de 55 cm

And now, DIY !

1. Découpe les différents tissus :

Dans la toile enduite : 1 rectangle de 6072 cm + 2 cercles de 25 cm de diamètre
Dans la doublure : 1 rectangle de 6072 cm + 2 cercles de 25 cm de diamètre
Dans la vliseline : 1 rectangle de 6072 cm + 2 cercles de 25 cm de diamètre
2. Si tu as de la vliseline, thermocolle les pièces en toile enduite.

3. Place la sangle sur le rectangle de toile enduite. Épingle et et pique à 2 mm du bord, tout autour.

4. Pique la fermeture éclair sur la toile enduite.

5. Assemble les cercles sur les côtés du sac, endroit contre endroit (laisse la fermeture éclair ouverte, c’est plus facile pour retourner).

6. Assemble la doublure : pique les cercles sur les côtés du sac, endroit contre endroit.

7. Assemble la doublure avec le corps du sac, en piquant au point visible sous la fermeture éclair.

DIY sac de sport

coudre un sac sport polochon

DIY SAC DE SPORT

Voilà, j’espère que ce DIY pour coudre un sac de sport t’a plu. En tout cas, plus d’excuses pour ne pas aller courir 🙂 Et comme ils sont sympas chez Frou-Frou, ils t’offrent 1 kit pour réaliser le même sac de sport que moi. Pour gagner, c’est très simple, il te suffit de suivre mon compte Instagram et de poster un commentaire sous cet article (avec une adresse mail valide). Tirage au sort le 05/03 ! A bientôt !